DU NOUVEAU!!!

Base de données des documents de l'OAG.



Offre d'emplois

Nouvelles brèves
OAG - 28 août 2013 Nouvelle brève: Les sénateurs et les cadres du Sénat sont en formation 27 au 28 août sur le contrôle de l’action gouvernementale (CAG). C’est pour les doter des connaissances et des outils supplémentaires, afin d’accroître leurs capacités techniques utiles pour l’exercice de leurs fonctions. Selon la première vice-présidente du Sénat, Mme Persille Mwidogo, ces élus du peuple auront l’occasion de se familiariser avec les procédures et les moyens de CAG et avec les pratiques mises en oeuvre ailleurs où la bonne gouvernance est une réalité ancienne. OAG - 26 août 2013 Nouvelle brève: L’Observatoire de l’Action Gouvernementale organise, le jeudi 29 août 2013, un atelier de sensibilisation de la population à l’adhésion à la carte d’assistance médicale, CAM. L’atelier se tient au chef-lieu de la commune Bukemba, province de Rutana. OAG - 20 août 2013 Nouvelle brève: L’Observatoire de l’Action Gouvernementale, O.A.G., a organisé, le 20 août 2013 à Bujumbura, une conférence publique sur l’aide accordée au Burundi au cours du premier semestre 2013. L’objectif de cette conférence est de permettre aux différents partenaires de mener une réflexion approfondie sur les enjeux et les défis liés à l’aide publique au développement accordée au Burundi pour le financement du Cadre Stratégique de Croissance et de Lutte contre la Pauvreté (CSLPII). OAG - 22 juillet 2013 Nouvelle brève: Les sénateurs burundais se sont réunis en plénière le vendredi 19 juillet 2013 pour échanger sur le projet de loi portant ratification de l’Accord bilatéral entre le gouvernement de la République du Burundi et le gouvernement de la République du Rwanda pour la création et l’exploitation d’un poste frontière à arrêt unique (PFAU) à Gasenyi I-Nemba, signé le 13 février 2012 à Gasenyi I-Nemba, frontière rwando-burundaise du côté de Kirundo (nord).

Assemblée nationale : adoption du projet de loi portant création de la cour spéciale des terres et autres biens

23 avril 2014 OAG -Pour lui, à la suite des crises répétitives que le Burundi a connues, il convient d’assurer la réintégration des sinistrés dans leurs droits en instituant une procédure efficace, rapide et spéciale pour apurer le contentieux des biens litigieux. Selon l’article 21 de ce projet de loi, la Cour spéciale des terres et autres biens est la seule juridiction compétente pour connaître, en premier et dernier ressort, des recours contre les décisions de la CNTB. Cependant, les groupes parlementaires UPRONA (Union pour le progrès national) et FRODEBU (Front pour la Démocratie au Burundi) -Nyakuri ont boycotté les travaux de la séance plénière pour l’adoption de ce projet de loi pour dénoncer ce qu’ils ont qualifié de « comportement du parti CNDD-FDD de forcer le processus d’adoption de ce projet de loi qui se met au travers de l’ordre constitutionnel ». Détails

Cap sur l’environnement de fonctionnement de la société civile au Burundi

23 avril 2014 OAG -Cet exercice permettra à l’EACSOF de formuler des recommandations claires et précises à l’endroit de la communauté et des Etats membres en vue de l’amélioration d’un climat de travail favorable. Les propositions seront intégrées dans un rapport de l’EACSOF dont l’objet est l’amélioration de l’environnement de travail des OSC sur les plans national et régional. Les participants aux échanges ont déploré notamment le cadre juridique régissant la presse au Burundi qui demande aux médias de révéler leurs sources d’information. « Les médias sont notre source privilégiée de communication avec le peuple. Détails

Plans d’action des ONGI et priorités nationales

23 avril 2014 OAG -Le ministre Nduwimana, qui s’entretenait avec les représentants du RESO (Rassemblement, échanges et solutions entre les ONGI), a indiqué qu’à la fin de l’année 2013, la soixantaine d’ONGI opérant au Burundi dans des secteurs diversifiés était parvenue à faire l’adéquation de leurs plans d’action aux PCDC des communes relevant de 11 provinces rurales sur les 16 que compte le pays. Le ministre de l’Intérieur a fait remarquer que l’un des problèmes auxquels certaines ONGI étrangères étaient confrontées est la non actualisation des PCDCs. Détails

Le gouvernement burundais désapprouve un rapport onusien

16 avril 2014 OAG -En analysant les deux correspondances, l’une rédigée publiquement par un opposant politique bien connu pour ses positions hostiles au système électoral comme solution politique appropriée au peuple burundais d’une part, et l’autre transmise confidentiellement aux plus hautes instances des Nations Unies avec la même teneur quant au fond et non à la forme de transmission, le gouvernement du Burundi ne saurait qu’exprimer sa totale désapprobation quant aux mobiles réels qui se cachent derrière les deux personnalités, en ce qui concerne la vision qu’elles partagent sur le sort du peuple burundais. D’après le communiqué, rédiger et transmettre confidentiellement un rapport sur un sujet aussi sensible que la distribution des armes pour commettre un hypothétique génocide sans aucune collaboration avec les officiels/ou tout au moins leur réserver une copie, Détails

Burundi-enseignement supérieur : exit les missions nord-sud de la coopération universitaire

14 avril 2014 OAG -L’ARES- CCD indique par ailleurs que plusieurs de ses interventions prévoyant l’attribution de bourses de doctorat, (tant dans le cadre du programme d’Appui Institutionnel que du Pôle de Formation Spécialisé portant sur l’Ecole Doctorale), en concertation avec d’autres acteurs comme la coopération française, estiment essentiel que leur attribution puisse être assurée sur base de critères objectifs qui assureront la qualité pérenne de l’enseignement et de la recherche à l’Université du Burundi, et assoiront la crédibilité régionale et internationale de sa formation doctorale. Bien plus, l’ARES-CCD ne maintient sa conviction profonde que l’université doit demeurer un espace de dialogue et de concertation ........ Détails

Guide d’observation de la gouvernance

11 avril 2014 OAG -

Au cours de ces deux dernières décennies, la bonne gouvernance est devenue un concept clé dans les débats internationaux sur le développement et dans les politiques des institutions financières internationales sur l’aide au développement aux pays en développement. La promotion de la démocratie et de la gouvernance par les pays en développement demandeurs d’aide est aujourd’hui une exigence fondamentale pour les bailleurs de fonds aussi bien multilatéraux que bilatéraux.

De plus en plus, tout le monde s’accorde à dire que la bonne gouvernance contribue à accélérer le développement mais également à renforcer la démocratie et l’Etat de droit. En vue de prévenir la résurgence de nouvelles crises de violence au Burundi, les négociateurs de l’Accord d’Arusha ont convenu l’institution d’une nouvelle Constitution inspirée des réalités burundaises et fondées sur toute une série de valeurs qui pourraient tous se résumer à une seule à savoir la bonne gouvernance .

Word - 499 ko
Détails

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)