Mémorandum des OSC francophones sur la crise financière et le Programme d’action d’Accra sur l’efficacité de l’aide

mercredi 19 août 2009,par Jean Bosco Nzosaba

1. A l’initiative du Groupe de Recherche et d’Action pour la Promotion de l’Agriculture et du Développement (GRAPAD), appuyé par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), les plateformes et réseaux d’Organisations de la Société Civile (OSC) engagés dans la Dynamique OSCAF (Organisations de la Société Civile d’Afrique Francophone) se sont donnés rendez-vous du 28 au 30 juillet 2009 à l’hôtel Excellence de Lomé au TOGO, dans le cadre d’un atelier international de renforcement de capacités et d’échanges sur le thème « Effets de la crise économique sur la mise en œuvre du Programme d’Action d’Accra (PAA) ».

2. Mise en place à Cotonou en prélude à la douzième session de la CNUCED tenue à Accra en avril 2008, la dynamique OSCAF est un cadre technique et un espace de mobilisation des organisations de la société civile francophone autour des enjeux de politique de développement au niveau international à travers trois axes thématiques prioritaires qui sont :  les négociations commerciales et la problématique de la libéralisation du commerce des services et des investissements  la responsabilité sociétale des multinationales  l’amélioration de l’efficacité de l’aide doc178|left>

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)