Analyse du financement et du fonctionnement de l’enseignement supérieur public au Burundi

lundi 14 janvier 2013,par Jean Bosco Nzosaba

1. Défis, solutions et réformes envisagées

L’analyse faite dans cette étude portant sur le fonctionnement et le financement de l’enseignement supérieur public du Burundi, compète et confirme le diagnostic fait dans les nombreux rapports, ateliers et études récentes sur ce palier de l’enseignement. Par l’analyse des informations récoltées et de l’évolution actuelle des différents paramètres, l’étude a mis à découvert les nombreux défis de l’UB dans sa triple mission d’Enseignement, de Recherche et de services à la communauté qui lui sont dévolus.

Les principaux défis dont les causes ont été relevées chaque fois par défis dans la présente étude peuvent se résumer ainsi :

  Explosion prévisible de la demande de formation dans l’enseignement supérieur et universitaire au Burundi ;
  Inadaptation des formations dispensées ;
  Faible qualité de la formation dispensée ;
  Faiblesse du Secteur de la Recherche ;
  Insuffisances des services rendus à la société ;
  Faiblesse des moyens financiers accordés ;
  Utilisation irrationnelle des ressources financières disponibles.

Word - 1.8 Mo

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)