cialis prix

 

 

Les secteurs caféier et minier préoccupent les plus hautes autorités du pays

Rate this item
(0 votes)

Les secteurs caféier et minier préoccupent les plus hautes autorités du pays

 

Le président de la République du Burundi, M. Pierre Nkurunziza, a rencontré lundi le 3 avril, en commune Marangara de la province Ngozi (nord du Burundi), les représentants de l’administration, de la justice, des opérateurs oeuvrant dans la filière café et les exploitants du secteur minier des provinces Ngozi, Kayanza, Kirundo, Muyinga et Cankuzo.

Le but était d’échanger sur la vie du pays, particulièrement la situation caféière et minière, évaluer ensemble les problèmes, les opportunités et les moyens de développement de ces deux secteurs de la bonne gouvernance, a souligné le porte-parole adjoint du chef de l’Etat.

Cette réunion a connu la participation de cinq ministres, à savoir ceux de l’Intérieur et la Formation patriotique, de la Sécurité publique, de la Justice et Garde des sceaux, celui des Finances ainsi que celui de la Bonne gouvernance. Elle a également vu la présence

des hauts cadres du ministère de la Justice et

les responsables dudit secteur dans les cinq provinces concernées.

La visite du chef de l’Etat à Marangara avait débuté par la coupure du ruban symbolique et l’inauguration de la nouvelle salle de réunion de la commune Marangara qui a, par après, abrité la réunion.

Le président de la République a en outre ouvert neuf salles de classes construites sur la colline Gicumbi en zone Giheta de la même commune. Il a aussi participé aux travaux communautaires à l’école fondamentale de Rutumba qui consistaient en pavage de nouvelles salles de classes en construction. Au marché de Cindonyi, le chef de l’Etat s’est adressé à la population pour prodiguer des conseils. Il a souhaité que chaque zone de la commune Marangara se construise son propre marché moderne pour se créer de nouveaux emplois, surtout aujourd’hui que l’agriculture ne peut pas, à elle-seule, occuper toute la population burundaise. Il a demandé aux commerçants de se regrouper en coopératives pour développer leurs affaires. Il a conseillé aux habitants de Marangara de répondre à l’appel du gouvernement de faire la limitation des naissances aujourd’hui que la terre n’est plus productive comme avant et que les ressources naturelles vont diminuant.

 

Read 2247 times

photos marquantes

etudia3.jpg

OAG

Un Collectifs d'OGNs Burundais engagés dans l'observation de l'action gouvernemental .

Plan du site

  • Accueil
  • Apropos de nous
  • Nouvelles
  • Activites
  • Etudes
  • Déclaration
  • Contact


  • Contact

    Siège social: Bujumbura - Burundi

    B.P: 3113 Bujumbura

    Tél: 22 21 8820

    Email:info@oag.bi

    site web:www.oag.bi