Les adolescents face aux défis de leur santé et droits sexuels et reproductifs Featured

Rate this item
(0 votes)

Les adolescents face aux défis de leur santé et droits sexuels et reproductifs

Les adolescents et les jeunes au Burundi font face aux défis sérieux de leur santé et droits sexuels et reproductifs (SDRS), d’après le ministère en charge de la santé publique à travers son Programme national de santé de la reproduction (PNSR). Les défis principaux incluent l’accès limité à l’information correcte et aux services de SDSR, ainsi que le soutien limité venant des personnes importantes dans leur vie.

L’iniquité des genres, profondément enracinée dans la société, aggrave la vulnérabilité des filles et des garçons. Si les jeunes sont à mesure de développer leur potentiel, s’ils ont accès à l’éducation, aux services de santé, particulièrement à la santé sexuelle et reproductive et à l’éducation sexuelle complète, ils auront plus de possibilités de prendre des décisions réfléchies et seront responsables pour sécuriser leur futur et devenir des acteurs de développement du pays, souligne la même source. Les jeunes (filles et garçons) âgés de 10 à 24 ans constituent, selon le ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida, le groupe d’impact final du PNSR qui vise le changement de comportement des adolescents et jeunes, tout en veillant au respect de leurs droits en santé et éducation ainsi que le développement de leur potentiel.

Le PNSR contribuera aussi à la diminution des grossesses précoces et non désirées, la maîtrise de la démographie galopante, la stabilité, le développement inclusif juste, équitable et durable avec un capital humain de qualité pour le bien-être de la population. La réforme récente du système éducatif initié par le gouvernement du Burundi s’est avérée, selon le même ministère, être une opportunité pour les partenaires en santé et droits sexuels et reproductifs de réviser les outils de formation existants, afin que l’éducation sexuelle soit complète et offerte de façon efficace.

Notons que face à l’augmentation des phénomènes de grossesses précoces et non désirées au Burundi, et inspiré par l’approche «Le monde commence par moi » qui a fait preuve de succès dans beaucoup de pays dont les pays de la sous-région, le Burundi entre dans l’institutionnalisation effective de l’éducation sexuelle complète à l’école à travers ce programme conjoint. Ceci aidera les jeunes à mieux gérer leur puberté, mieux comprendre les changements physiques, émotionnels, relationnels autour de l’adolescence et acquérir des connaissances dans plusieurs aspects de leur vie, sans oublier les relations liées au genre, souligne-t-on. (source : ABP)

 

 

Read 6806 times

photos marquantes

etudia1.jpg

OAG

Un Collectifs d'OGNs Burundais engagés dans l'observation de l'action gouvernemental .

Plan du site

  • Accueil
  • Apropos de nous
  • Nouvelles
  • Activites
  • Etudes
  • Déclaration
  • Contact


  • Contact

    Siège social: Bujumbura - Burundi

    B.P: 3113 Bujumbura

    Tél: 22 21 8820

    Email:info@oag.bi

    site web:www.oag.bi